Pourquoi freiner sa consommation de viande rouge ?

Pourquoi freiner sa consommation de viande rouge ?

De plus en plus de scientifiques alertent sur notre consommation de viande rouge. Même si depuis ces 10 dernières années, la consommation de viande rouge a baissé de 12 % (source étude du CREDOC de septembre 2018), chaque français consomme encore 55 grammes de bœuf par jour.

Que vous cherchiez à sauver des animaux, à protéger l’environnement ou à modifier votre alimentation, voici ce que vous avez à gagner lorsque vous réduisez votre consommation de viande rouge.

Un organisme moins acide

Un corps sain a besoin d’un bon équilibre du pH. Mais une grande partie du régime alimentaire moderne d’aujourd’hui est composée d’aliments acidifiants, y compris la viande rouge.

La viande rouge produit une charge acide élevée que le corps absorbe et neutralise. De plus, une acidité élevée dans le corps crée l’environnement parfait pour la maladie.

Ajoutez le stress et le manque de sommeil au mélange et vous avez réduit votre résistance aux maladies à mortalité élevée comme le cancer et le diabète.

Moins de ballonnements

Le corps digère la viande rouge plus lentement que les autres aliments, c’est pourquoi vous pouvez ressentir de la constipation, des douleurs abdominales et une augmentation des gaz après avoir avalé un steak.

En réduisant votre consommation de viande rouge, des bactéries saines vont de nouveau proliférer dans votre intestin, ce qui pourrait réduire l’inflammation à l’échelle du corps et vous faire sentir moins ballonné.

Votre peau pourrait être plus belle

Une peau belle commence à l’intérieur. Faites le plein de fruits et de légumes, qui sont également riches en vitamines comme A, C et E, connues pour combattre les radicaux libres responsables des imperfections.

Votre taux de cholestérol va chuter

Mangez moins de viande rouge et vous réduirez la quantité de graisses saturées, qui sont liées à des taux de cholestérol plus élevés.

Vous pouvez consommer des graisses saturées mais sans dépasser 5 à 6 % de vos calories quotidiennes. Cet équilibre réduit le risque d’avoir un taux de cholestérol élevé, ce qui peut conduire à l’accumulation de plaques dans les parois des artères.

Cette accumulation s’appelle l’athérosclérose, qui peut conduire à une maladie coronarienne, une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral ou un accident ischémique transitoire (AIT) et une maladie artérielle périphérique.

Bien qu’un taux élevé de cholestérol puisse être lié à vos gènes, réduire la viande rouge contribuera grandement à réduire les niveaux de votre corps.

Combiné à la pratique d’une activité physique régulière comme le fitness réduira considérablement votre taux de mauvais cholestérol.

Réduction des risques de développer un cancer

Évitez de manger du bœuf et vous pourriez éviter le cancer du côlon ou de l’intestin, surtout s’ils sont dans votre famille.

Les régimes riches en graisses saturées ont été associés à une inflammation accrue dans le corps, et l’inflammation chronique a été liée au développement du cancer.

En 2015, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a classé la viande rouge comme un cancérogène possible, ce qui signifie qu’elle pourrait éventuellement provoquer le cancer.

La cuisson de la viande rouge participe également à l’augmentation du risque de cancer. Une cuisson à haute température déclenche la production de plusieurs composés susceptibles de provoquer le cancer de l’intestin chez les personnes ayant une prédisposition génétique.

La viande rouge transformée contient également des nitrites, à la fois naturellement et comme conservateurs ajoutés. On pense que les nitrates contribuent au cancer.

Réduction des risques de maladies graves

Retirer la viande rouge de vos repas pourrait réduire le risque de maladies multiples. Comme nous l’avons vu précédemment, la viande rouge peut contenir de grandes quantités de graisses saturées. Celles-ci sont liées à un risque accru de maladies cardiovasculaires, d’obésité et de diabète.

La carnitine, qui amène le corps à produire du triméthylamine-N-oxyde, un composé produit par des bactéries dans l’estomac, semble être en corrélation avec le risque.

Les chercheurs pensent que cela affecte le métabolisme du cholestérol dans le corps, ce qui entraîne un développement accru de la plaque sur les parois des vaisseaux sanguins et peut augmenter le risque de maladie cardiaque.

Les mangeurs de bœuf peuvent également augmenter leurs risques de développer la maladie d’Alzheimer. Une étude de 2017 publiée dans le British Medical Journal a attribué le lien à une accumulation excessive de fer provenant d’une trop grande quantité de viande rouge dans l’alimentation.

Vous voulez en faire plus pour réduire votre risque d’Alzheimer ? Pensez à prendre ces vitamines.

Plus d’énergie pour faire du sport

Nous avons besoin d’un cœur sain, d’un système digestif sain et d’un esprit et d’un corps sains pour avoir une bonne énergie au quotidien.

Remplacer la viande rouge par des aliments plus sains, tels que les haricots, les graisses végétales, les grains entiers, les fruits et les légumes, peut entraîner des niveaux d’énergie plus élevés.

Vous serez plus énergique pour attaquer votre séance de fitness ou votre séance de BodyPump.

Moins de viande rouge c’est aussi bon pour l’environnement

Élever des animaux pour se nourrir nécessite d’énormes quantités de terre, d’aliments, d’énergie et d’eau.

Selon un rapport publié par le Worldwatch Institute, 51% ou plus des émissions mondiales de gaz à effet de serre sont causées par l’agriculture animale.

Vous l’aurez compris, manger moins de viande et choisir des sources alternatives de protéines peut réduire ces dommages de manière significative.

Retrouvez aussi ...

Sclérose en plaque et activité physique

08/12/2020

Sclérose en plaque et activité physique

Lire
L’impact du sport sur la santé des salariés

25/11/2020

L’impact du sport sur la santé des salariés

Lire
Découvrez notre page YouTube

21/11/2020

Découvrez notre page YouTube

Lire
Vivre mieux !

18/11/2020

Vivre mieux !

Lire

Quel sujet sport santé aimeriez-vous voir traité ?

Remplissez notre formulaire en ligne en nous indiquant le sujet que vous aimeriez voir sur notre blog.